Livret
  Étang de Trunvel
    
Étang de Trunvel joyau naturel de la baie d’Audierne

Lorsqu’on se promène le long de l’étang de Trunvel, on ne voit pas l’océan, mais il est rare que l’on n’entende pas le bruit du ressac ni ressente les effluves marines. C’est que l’océan est juste derrière la dune qui le sépare de l’étang. Et encore, une brèche s’ouvre régulièrement dans la partie basse de la dune, sous la force des tempêtes hivernales, perpétuant ainsi les échanges entre le milieu marin et l’eau douce de l’étang. La grande roselière, longtemps exploitée pour la confection du toit des chaumières, est d’une grande richesse naturelle : elle accueille de nombreuses espèces d’oiseaux dont certaines sont rares ou trés localisées. On peut également noter la présence de la loutre d’Europe sur le site. Sur les rives de l’étang de Trunvel, l’association Bretagne Vivante gère, depuis vingt-trois ans, une station de baguage au sein de la roselière, afin d’améliorer les connaissances scientifiques sur les passereaux paludicoles. Ce ne sont pas moins de sept mille oiseaux de cent-vingt espèces différentes qui sont ainsi bagués chaque année.

Idées de découverte